Vendredi

6

novembre 2015

COMMENTAIRES

Entreprendre au Féminin : Focus sur Corinne Boy Revel de ID VIE

corinne_boy_revel_id_vie

Aujourd’hui, une interview de Corinne Boy Revel, fondatrice de la société ID VIE sur le blog Nuhanciam. Un parcours de femme entrepreneuse qui a mis au point un concept innovant : Les Bijoux d’identité médicale. Un concept qui nous a tout de suite plu. Raison pour laquelle nous avons souhaité lui accorder une tribune au travers de quelques questions.

corinne_boy_revel_id_vie
Pouvez-vous vous présenter ?
Bonjour, je suis une ex-publicitaire qui a passé les 25 premières années de sa vie professionnelle en agences de pub et dans des groupes de presse.
A presque 50 ans, monter mon entreprise a été une façon toute logique de redimensionner ma vie professionnelle autour de mes valeurs et mes aspirations.

Quel est le concept de votre société ?
ID-VIE, créée il y a 1 an et demi, propose, sur internet, des Bijoux d’Identité Médicale.
Ces bijoux « pas comme les autres » sont gravés et personnalisés avec des informations médicales essentielles en cas d’urgence : identité, pathologie, contre-indication, allergie, traitement en cours, contact ou médecin à prévenir…
Ainsi, ils informent directement les premiers secours et leur font gagner un temps précieux, si la personne qui les porte n’est pas en mesure de communiquer (inconscience, crise, perte de repères, trop jeune pour s’exprimer…).
L’Etoile de vie (symbole de l’urgence médicale – l’étoile à 6 branches présente sur toutes les ambulances), alerte sur le caractère Santé du bracelet ou du pendentif.
Nos bijoux ne sont pas des bijoux connectés : nul besoin de réseau, d’ordinateur, de batterie… Si une personne vous vient en aide dans la rue, elle n’a qu’à lire simplement ce qui est gravé sur la plaque du bijou lorsqu’elle appelle les secours. Cela permet d’anticiper et de mieux organiser la prise en charge médicale…
Quand on sait qu’en cas d’urgence vitale, chaque minute qui passe, c’est 10% de chance de survie en moins… on comprend tout de suite leur utilité !

id-vie-alzheimer

Comment vous est venue l’idée ?
Par le plus grand des hasards !
Je cherchais sur internet un tel bijou pour ma mère qui, malade d’Alzheimer, commençait à se perdre dans la rue. Je n’ai trouvé aucun produit de ce type en France, mais ai découvert une offre énorme aux USA et au Canada ! Je me suis dit que c’était incroyable que cela n’existe pas dans notre pays. J’ai regardé le marché sous un angle marketing… L’idée était là !

Racontez-nous les étapes de votre développement – de votre plongeon dans l’entrepreneuriat

 au féminin ?
L’idée a été d’adapter le concept à la France où l’approche de la santé et de la maladie n’est culturellement pas la même qu’aux USA. Les bijoux doivent être repérables facilement mais rester quand même élégants pour que l’on ait envie de les porter. Il ne fallait en aucun cas être stigmatisant. Notre objectif : permettre à nos clients de profiter de la vie malgré un problème médical, en étant rassuré et en rassurant leur proches.
Dans un premier temps, l’Etude de marché et la réflexion marketing nous ont conduits à rencontrer médecins, urgentistes, personnel médical, patients, aidants, responsables d’Ephad… pour valider l’idée et concevoir les lignes de produits.
Ensuite, ce marché n’existant pas en France, il faut carrément le créer. C’est là la vraie difficulté : la priorité est de faire connaître notre offre à un maximum de personnes. Et en parallèle, sensibiliser les professionnels de santé à l’aide que ces bijoux peuvent leur apporter, afin de les inciter à nous recommander…
La communication auprès des medias professionnels et grand public, ainsi que le référencement du site constituent le socle du développement de la notoriété d’ID-VIE.
La Relation Client, le service, le conseil, permettent ensuite la fidélisation. Près de 20% de nos clients ont déjà passé plusieurs commandes, pour eux ou pour leurs proches. Ils en parlent à leur médecin, qui, à son tour, nous conseille à ses patients. C’est une spirale vertueuse…
Aujourd’hui, l’entreprise grandit et nous nous adaptons à ce nouveau périmètre.

Un mot sur votre prix Force Femmes ?
J’ai eu la chance d’être accompagnée, au moment du lancement d’ID-VIE, par l’équipe de Force Femmes. Cela m’a permis d’échanger avec des professionnels et des experts, d’acquérir certaines compétences et de rencontrer d’autres créatrices. C’est très stimulant ! L’accompagnement permet de bénéficier d’un œil extérieur, bienveillant mais critique et constructif, nécessaire pour avancer. Ainsi, on tâtonne moins et on se sent plus solide. Quant au Prix de la Créatrice Force Femmes qui m’a été décerné, outre la reconnaissance d’ID-VIE par un jury de professionnels,  il est une magnifique vitrine. Cela m’a permis, aux côtés de l’équipe, de participer à des Salons, à des tables rondes, des forums d’entrepreneurs, et d’obtenir une très belle visibilité de mon projet. Autant d’occasions, pour moi, de toucher des prescripteurs ou des clients potentiels.

Où pouvons-nous nous procurer vos bijoux ?
Exclusivement sur le site www.id-vie.fr, ce qui nous permet de vendre partout en France et à l’étranger (nous avons des clients dans une dizaine de pays… et même aux Etats Unis ;-))

Quelles sont les prochaines étapes ou actualités ?
L’actualité récente a été un passage dans l’émission Télématin sur France 2*, dont l’audience énorme a été un formidable booster ! Sinon, nous travaillons sur de nouveaux produits pour élargir nos 3 gammes et avançons sur plusieurs partenariats avec des hôpitaux et des associations médicales ou sportives…

°°°°°°°°°°

Mille mercis Corinne pour cette belle interview et le temps accordé ! Vous pouvez retrouvrer son passage sur TELEMATIN ICI.

Un beau parcours que nous allons continuer à suivre avec attention !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>